A La Une » Faits Divers » Dégradations au CEF de Combs-la-Ville : sept mineurs mis en examen

Faits Divers



Dégradations au CEF de Combs-la-Ville : sept mineurs mis en examen

vendredi 1 juin 2012 à 7 h 18 min | Aucune réaction

Dégradations au centre éducatif fermé de Combs-la-VilleSept adolescents, âgés de 16 à 17 ans, ont été mis en examen hier pour injures, menaces et dégradations commises au centre éducatif fermé (CEF) de Combs-la-Ville, en Seine-et-Marne.

Les sept mineurs, délinquants multirécidivistes, ont saccagé l’établissement dans la nuit de mardi à mercredi.  Le montant des dégâts s’élevant à 25.000 euros, le CEF est à nouveau contraint de fermer ses portes.

Peu après minuit, les voyous du centre se sont mis à casser les double-vitrages des chambres et des cuisines puis ont fait des tags sur les murs de l’établissement. La situation étant devenue trop risquée pour les jeunes et le personnel, le directeur du site, Jean-Michel Tavan, a décidé d’appeler la police. Les sept mineurs, qui auraient aussi injurié et menacé une responsable, ont été placés en garde à vue pendant 48 heures. L’origine des incidents serait un téléphone portable qu’un éducateur aurait confisqué à l’un des délinquants. La protection judiciaire de la jeunesse a ordonné une inspection. En attendant, le CEF restera fermé jusqu’à nouvel ordre.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion