A La Une » Faits Divers » Meurtre » Cadavres du Bois de Vincennes : un couple avoue les meurtres

Meurtre



Cadavres du Bois de Vincennes : un couple avoue les meurtres

lundi 18 juin 2012 à 19 h 51 min | Aucune réaction

Les deux Chinois, placés en garde à vue après la découverte de restes humains dans le Bois de Vincennes, ont avoué avoir tué et dépecé deux personnes suite à une dispute liée au décès de l’enfant des victimes.

Samedi soir, le couple de Chinois s’est rendu spontanément à la brigade criminelle de Paris, au 36 Quai des Orfèvres. Ils ont expliqué avoir tué un couple dont ils gardaient l’enfant.

L’affaire a débuté le 7 juin dernier lorsque deux joggeuses ont découvert par hasard une jambe en décomposition dans le bois de Vincennes. A cet instant, c’est le mystère total. Aucune piste pour les enquêteurs. Puis soudain, vendredi, un premier tronc humain coupé au niveau des jambes et de la tête est découvert par un chien d’aveugle. Après analyses, la police technique et scientifique établie alors que la jambe retrouvée est celle d’une femme, tandis que le torse appartient à un homme.

Sur les indications du couple qui s’est rendu à la police samedi soir, un sac pouvant contenir les restes d’une seconde personne est découvert hier dans la soirée. Mais coup de théâtre, selon les résultats de l’autopsie pratiquée ce matin, les deux troncs retrouvés vendredi et dimanche appartiennent bel et bien au même corps. Reste à savoir où se trouve le corps de la femme.

Lors de leur première audition, les Chinois âgés d’une trentaine d’années et domiciliés dans le 12e arrondissement de Paris, avouent le meurtre d’un autre couple de Chinois. Selon leurs explications, les faits se seraient déroulés le 24 mai dernier. Une bagarre aurait éclaté entre eux à propos de la disparition de l’enfant des victimes dont ils avaient la garde. L’enfant serait mort apparemment de façon accidentel et son corps aurait été mis dans un sac poubelle. La dispute aurait dégénéré et ils auraient alors tué le couple avec une arme blanche, puis auraient ensuite découpé leurs victimes pour les dissimuler dans le bois et ainsi retarder leur identification.

Aussitôt après les faits, le couple se serait enfuit en Chine, mais serait revenu en France sur les conseils de leur avocat. Les deux suspects devraient être déférés au palais de justice dans la soirée et présentés demain matin à un juge d’instruction en vue de leur mise en examen. Beaucoup de zones d’ombres subsistent dans cette affaire. Cet après-midi, les recherches se poursuivaient au Bois de Vincennes afin de retrouver les restes des corps.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion