A La Une » Faits Divers » Meurtre » Jeune fille carbonisée à Villemomble : le petit ami écroué

Meurtre



Jeune fille carbonisée à Villemomble : le petit ami écroué

lundi 23 avril 2012 à 18 h 08 min | Une réaction

La jeune femme de 17 ans, qui avait été retrouvée morte carbonisée à Villemomble, en Seine-Saint-Denis, aurait été tuée par son petit ami.

Le corps de l’adolescente avait été découvert le 12 avril dernier lors de l’incendie d’un pavillon. La jeune fille, recroquevillée près d’un lit, avait le torse et la tête carbonisés, et les poignets liés. Elle aurait été aspergée d’un liquide inflammable, mais serait morte asphyxiée.

Dix-sept personnes d’origine pakistanaise, qui se trouvaient dans le pavillon, ont été interpellées. Parmi elles, figure le petit ami de la victime. Ce jeune homme de 22 ans, de nationalité française, a été placé en garde à vue. Selon plusieurs témoignages, la jeune fille, qui aurait subi des violences de sa part, essayait de se séparer de lui. Lors de son audition, le jeune homme a indiqué avoir eu un rapport sexuel consenti avec l’adolescente peu de temps avant sa mort. En revanche, il nie avoir tué sa petite amie. Présenté à un juge d’instruction, il a été mis en examen pour assassinat et placé en détention préventive.


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Une réaction sur “Jeune fille carbonisée à Villemomble : le petit ami écroué”




  1. Shamo

    Bonjour,

    Nous voudrions plus d’information sur ce meurtre. La communauté pakistanaise ne cesse de faire tournés differents élements. Je compte sur vous pour un suivie de cette affaire.

    Merci

    #1391


Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion