A La Une » Faits Divers » Beurières : un forcené retranché interpellé par le GIGN

Faits Divers



Beurières : un forcené retranché interpellé par le GIGN

mercredi 25 avril 2012 à 8 h 47 min | Aucune réaction

Un homme de 62 ans, retranché depuis hier matin dans une maison à Beurières, un petit village du Puy-de-Dôme, s’est rendu tôt ce matin après l’assaut du GIGN.

Le Groupe d’intervention de la gendarmerie a donné l’assaut cette nuit vers 3h30. Le forcené s’est rendu peu après 5 heures sans qu’aucun coup de feu ne soit tiré. Il a été placé en garde à vue pour tentative de meurtre sur agent de la force publique.

Depuis hier matin, le retraité s’était retranché chez un ami, dans une maison du bourg. Il avait tiré avec son fusil de chasse sur le gendarme venu lui signifier que le propriétaire de la maison dans laquelle il était hébergé souhaitait son départ. Le militaire, grièvement blessé à la main et au thorax, a été hospitalisé.

Un périmètre de sécurité avait aussitôt été mis en place mobilisant plus de 90 gendarmes. Le GIGN est arrivé vers 21h30 pour reprendre les négociations.


Termes relatifs à cette page: , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion