A La Une » Faits Divers » Meurtre » Toulouse : un homme de 24 ans cerné par le Raid

Meurtre



Toulouse : un homme de 24 ans cerné par le Raid

mercredi 21 mars 2012 à 8 h 54 min | Aucune réaction

Un homme de 24 ans, soupçonné d’être l’auteur des tueries de la région et se revendiquant d’Al-Qaïda, est actuellement retranché dans un pavillon d’un quartier résidentiel de Toulouse. Le Raid intervient depuis 3 heures pour tenter de le déloger.

Un avion de la République française se tient prêt à décoller de Villacoublay pour permettre au chef de l’État de se rendre dans les meilleurs délais à Toulouse.

Le frère et la petite amie du suspect présumé auraient été interpellés à l’aube par les policiers du Raid.  L’homme de 24 ans, toujours retranché dans le pavillon rue Vigné dans le quartier de la Croix-Daurade, se revendique d’Al-Qaïda et dit « être un moudjahidine » et « avoir voulu venger les enfants palestiniens ». Des discussions sont actuellement en cours avec le forcené pour le convaincre de se rendre. Il s’agit d’un Toulousain, de nationalité française, qui a effectué plusieurs séjours en Afghanistan et au Pakistan.

Lorsque le Raid a donné l’assaut vers 3 heures du matin, l’homme a ouvert le feu. Un policier a été blessé au genou. Le ministre de l’Intérieur Claude Guéant s’est aussitôt rendu sur place. Vers 5h40, plusieurs autres coups de feu ont été entendus autour du pavillon et un deuxième policier a été blessé à l’épaule.

Quand les enquêteurs ont su que le tueur se déplaçait sur un puissant scooter TMax 530, ils se sont rendus dans une concession Yamaha de la région et ont appris que quelques jours plus tôt, un individu était venu pour demander comment défaire le traqueur, une puce permettant de géolocaliser l’engin en cas de vol. Le suspect était dans le collimateur de la Direction centrale du renseignement intérieur depuis les deux premiers attentats de Montauban et Toulouse.


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


trois + cinq =









Connexion