A La Une » Faits Divers » Meurtre » Le corps découpé de Marion Bouchard retrouvé à Dijon

Meurtre



Le corps découpé de Marion Bouchard retrouvé à Dijon

jeudi 1 mars 2012 à 18 h 20 min | Aucune réaction

Plusieurs parties du corps de Marion Bouchard, la jeune serveuse disparue depuis le 26 janvier, ont été retrouvés ce matin dans le quartier Stalingrad à Dijon.

C’est sur les indications de son compagnon que les restes du corps ont pu être retrouvés. Fabien Souvigné, qui avait disparu le 10 février en abandonnant son téléphone portable et sa carte bancaire, a été interpellé dans la nuit à Gennevilliers dans les Hauts-de-Seine. Il est actuellement en garde à vue.

Les enquêteurs ont donc retrouvé le buste de Marion dans un terrain vague près de l’avenue de Stalingrad, une jambe dans un square à proximité du domicile du couple, et l’autre dans le parc du Drapeau, rue des Varennes. Les spécialistes de la police technique et scientifique ont retrouvé plusieurs traces de sang dans l’appartement du couple.

Marion Bouchard, une jeune serveuse de 21 ans, avait disparu depuis le lundi 26 janvier. Ce sont ses parents qui, inquiets de ne pas avoir de ses nouvelles, avaient donné l’alerte. Le téléphone portable, les papiers d’identité ainsi que la carte bancaire de la jeune femme avaient été retrouvé à son domicile. Fabien Souvigné, âgé de 23 ans, était parti deux semaines plus tard sans laisser de traces.

Il reconnait les faits

Placé en garde à vue, le jeune homme a avoué avoir étranglé Marion au cours d’une dispute et avoir vécu plusieurs jours au côté du cadavre. Le meurtre aurait donc été commis dans la nuit du 15 au 16 janvier dernier.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


neuf + = onze









Connexion