A La Une » People » Le comédien Pierre Tornade est décédé

People



Le comédien Pierre Tornade est décédé

mercredi 7 mars 2012 à 19 h 07 min | Aucune réaction

L’acteur français Pierre Tornade, notamment connu pour son rôle dans La 7e compagnie, est mort ce matin des suites d’une chute accidentelle.

Pierre Tornade s’est éteint ce matin à 7 heures à l’hôpital de Rambouillet après avoir passé plusieurs jours de coma. Il avait 82 ans. Il a débuté sa carrière dans les années 1950, au sein de la troupe des Branquignols de Robert Dhéry. Puis on le retrouve dans Thierry la fronde et dans Les cinq dernières minutes.

Dès 1956, il tourne au cinéma dans Les Truands, de Carlo Rim. Il enchaîne ensuite les rôles jusqu’en 1973 où le public le découvre réellement dans Je sais rien, mais je dirai tout de Pierre Richard et surtout dans Mais où est donc passée la 7e compagnie… de Robert Lamoureux. En 1989 il arrête le cinéma, mais deux ans plus tard on le retrouve dans Nestor Burma où il incarne le rôle du commissaire Faroux durant six saisons. Indispensable second rôle, Pierre Tornade a également doublé plusieurs personnages d’animation comme Obélix.

« C’était un acteur d’une efficacité totale et d’une sincérité à toute épreuve. En plus de cela c’était un type très bien. C’est le côté cœur tendre qui est caché par une apparence un peu bourrue, le fond du bonhomme n’avait rien à voir avec cela. C’est d’une tristesse épouvantable, il n’y a pas de mot pour parler des gens que l’on a fréquenté, que l’on a estimé, qui ont été des compagnons de route avec qui on a passé des bons moments » a déclaré ému le comédien Pierre Mondy.


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ cinq = dix









Connexion