A La Une » Faits Divers » Meurtre » Corps calciné à Saint-Lambert-des-Bois : le mari mis en examen

Meurtre



Corps calciné à Saint-Lambert-des-Bois : le mari mis en examen

mercredi 7 mars 2012 à 9 h 59 min | Aucune réaction

Un homme de 46 ans, soupçonné d’avoir tué son épouse il y a dix jours à Saint-Lambert-des-Bois dans les Yvelines, a été mis en examen mardi puis écroué.

Le corps carbonisé de sa femme avait été découvert le 26 février au soir dans une voiture en feu. Le mari de la victime, qui avait été retrouvé en état de choc près du véhicule, avait été hospitalisé puis placé en garde à vue. Depuis, il nie toute implication dans ce meurtre.

Dimanche dernier, l’homme et sa femme, une informaticienne de 49 ans, devaient se rendre dans un hôtel des environs pour fêter leur 10ème anniversaire de mariage. Pris d’un besoin pressant, le mari se serait arrêté et aurait reçu une balle dans l’épaule. Il aurait ensuite tenté d’échapper au tireur en sautant dans un fossé, puis il aurait perdu connaissance. C’est en se relevant qu’il dit avoir vu la voiture en flammes avec sa femme à l’intérieur.

Mais plusieurs éléments de l’enquête, menée par la Section de recherches de Versailles, ont contredit sa thèse de l’agression. Les enquêteurs soupçonne même le mari de s’être introduit lui-même une balle dans la plaie avec une arme ou un outil. L’aspect de sa blessure « n’est pas compatible avec ses déclarations » a déclaré le procureur-adjoint de Versailles. Mis en examen pour assassinat, l’homme a maintenu ses dénégations devant le juge.

Reste maintenant à connaître le mobile du crime. Le couple, parent de deux enfants de 5 et 8 ans, ne s’entendait certes pas très bien. L’assurance-vie de son épouse n’était semble-t-il pas très élevée. Alors pourquoi aurait-il voulu se débarrasser de sa femme en tentant de commettre un crime « presque » parfait ? L’enquête se poursuit…


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


trois + un =









Connexion