A La Une » Faits Divers » Agression » Agressions dans Paris : un homme ivre poignarde cinq passants

Agression



Agressions dans Paris : un homme ivre poignarde cinq passants

lundi 12 mars 2012 à 13 h 59 min | Une réaction

Un homme de 34 ans, complétement ivre et armé d’un couteau, s’en est pris violemment à cinq passants dans la nuit de samedi à dimanche devant un bar de Belleville, dans le 20e arrondissement de Paris.

Le coup de folie de cet homme a débuté vers 2 heures du matin. Accompagné d’un autre individu, qui lui était armé d’un revolver, les deux lascars ont menacé un groupe de quatre personnes réunies devant l’entrée d’un bar.

L’Egyptien de 34 ans, muni d’une arme blanche, a prétendu avoir été bousculé et a cherché la dispute. Afin de calmer les esprits, une femme a tenté de s’interposer, mais cette dernière a bien failli être mortellement  poignardée par l’homme en furie. Le geste a dérapé, et la femme n’a été heureusement, que légèrement blessée au niveau du cou. L’agresseur, manifestement sous l’emprise de l’alcool, a alors pris la fuite vers la station de métro Belleville, tandis que son complice s’est esquivé dans une autre direction.

Mais la folie de l’Egyptien ne s’est pas arrêtée là, et il va ensuite poignarder au hasard dans la rue. Il s’est jeté sans aucune raison apparente sur un passant, rue Denoyez. La victime, âgée de 34 ans, a été poignardée au niveau de l’abdomen avant d’être secourue par des témoins de la scène. Grièvement blessé, il a été évacué vers l’Hôpital Georges-Pompidou. Quelques minutes plus tard, le fou s’en est pris à un autre passant de 31 ans, rue du Faubourg du Temple, et l’a poignardé sauvagement à la poitrine. Après avoir perdu connaissance, cette troisième victime a été conduite à l’hôpital Lariboisière. C’était une véritable scène d’horreur ! Les promeneurs n’en croyaient pas leurs yeux. L’homme s’est déchainé comme étant possédé. Il a alors poignardé un quatrième, puis un cinquième passant. Ces deux dernières victimes ont été par miracle plus légèrement blessées que les trois précédentes.

Une patrouille de la brigade anti-criminalité, qui se trouvait rue Louis-Bonnet dans le 11e arrondissement, a mis fin au carnage en interpellant l’illuminé. Placé en garde à vue, l’individu, déjà bien connu des services de police, n’avait sur lui aucun papier d’identité. Vu son état d’ébriété avancé, il a été placé en cellule de dégrisement. Il devrait être présenté à un juge et être mis en examen pour tentative d’homicide volontaire, si toutefois une expertise psychiatrique ne venait pas affirmer l’abolition de son discernement au moment des faits. Sans quoi, monsieur finirait sans doute pour quelques temps dans un asile psychiatrique…

* photo d’illustration


Termes relatifs à cette page: , , , , , ,





Une réaction sur “Agressions dans Paris : un homme ivre poignarde cinq passants”




  1. Katsup

    « Sans quoi, monsieur finirait sans doute pour quelques temps dans un asile psychiatrique… »

    Je ne sais pas si j’ai bien compris cette phrase mais « les monsieurs » qui ont des troubles mentaux n’ont pas leur place en prison mais dans des asiles psychiatriques effectivement.
    J’éspère sincèrement avoir mal compris cette phrase.

    PS : je ne conaissais pas ce « journal », est il libertaire ? ou contestataire ? si oui comment ce fait il que le clic droit soit bannis meme pour un c/c ? Si non oublié la question ci dessus.

    #1373


Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


quatre + deux =









Connexion