A La Une » Faits Divers » Meurtre » Meurtre d’un footballeur à Marcq-en-Baroeul : un suspect écroué

Meurtre



Meurtre d’un footballeur à Marcq-en-Baroeul : un suspect écroué

vendredi 30 décembre 2011 à 9 h 01 min | Une réaction

Un jeune homme de 25 ans, soupçonné d’avoir tué Molami Bokoto le 20 décembre dernier à Marcq-en-Baroeul, a été mis en examen et placé en détention hier soir.

Le suspect, qui était activement recherché par la police, s’est finalement rendu lui-même mardi au commissariat. A l’issue de 48 heures de garde à vue, il a été présenté à un juge d’instruction de Lille puis a été mis en examen pour homicide volontaire.

Le mardi 20 décembre vers 19h50, l’ancien joueur du LOSC avait été mortellement poignardé sur un parking près du canal de la Marque. Selon le récit du suspect, une bagarre aurait éclaté suite à un désaccord sur une livraison de cannabis. Les acheteurs ne voulant pas payer la marchandise, et se sentant menacé, il aurait alors donné un coup de couteau à Molami Bokoto. L’ancien joueur de foot, âgé de 21 ans, s’est écroulé. Il est mort sur le coup. Mais les amis qui accompagnaient Bokoto avaient eux parlé d’un banal différend routier qui aurait dégénéré. La PJ de Lille poursuit l’enquête.

Un complice du suspect, actuellement en fuite, est toujours recherché.  Quant au meurtrier présumé, sans emploi et déjà connu de la justice, il a été écroué hier soir et sera jugé pour homicide volontaire.







Une réaction sur “Meurtre d’un footballeur à Marcq-en-Baroeul : un suspect écroué”




  1. white rose

    « Ancien » joueur de foot à 21 ans!??? Vous les enterrez jeunes, pardi.

    Enfin bon, c’est fait malheureusement.

    #1326


Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


neuf + = quatorze









Connexion