A La Une » Faits Divers » Meurtre » Meurtre de Saint-Brieuc : un couple de marginaux en détention

Meurtre



Meurtre de Saint-Brieuc : un couple de marginaux en détention

mardi 20 décembre 2011 à 10 h 08 min | Aucune réaction

Un homme de 29 ans et sa compagne de 24 ans ont été écroués samedi pour le meurtre commis lundi soir dans le parc des Promenades, près du palais de justice de Saint Brieuc, dans les Côtes-d’Armor.

Le corps d’un homme avait été découvert mardi matin par un jardinier de la ville. La victime dénudée avait le crâne fracassé et les yeux arrachés. Selon les aveux du suspect, c’est au cours d’une soirée fortement alcoolisée et sur fond de jalousie que le crime a eu lieu.

Le lundi 12 décembre, la victime, âgée d’une trentaine d’années, a quitté l’appartement des deux jeunes vers 21 heures pour rejoindre le parc où il avait parfois l’habitude de dormir. L’homme du couple, en état d’ébriété et muni d’une barre de fer, a alors suivi son rival. C’est à ce moment qu’il a tabassé à mort le pauvre homme, allant jusqu’à lui arracher les yeux. Le couple de marginaux, originaire de Lannion, hébergeait la victime depuis quelques jours.

Interpellé jeudi, le suspect a été mis en examen samedi soir pour meurtre accompagné d’actes de torture et de barbarie. Placé en détention à la prison de Vezin-le-Coquet, il encourt la réclusion criminelle à perpétuité. La jeune femme, poursuivie pour recel d’objet constituant les preuves d’un crime, a été incarcérée au centre pénitentiaire pour femmes de Rennes.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ cinq = onze









Connexion