A La Une » Faits Divers » Meurtre » Fusillade du Clos La Rose : six suspects en garde à vue

Meurtre



Fusillade du Clos La Rose : six suspects en garde à vue

mardi 8 novembre 2011 à 10 h 06 min | Aucune réaction

Six individus, dont deux frères soupçonnés d’avoir tué un jeune de 16 ans l’année dernière à la cité du Clos La Rose à Marseille, ont été placés en garde à vue.

François et Nicolas Bengler, les deux frères âgés de 30 et 26 ans, sont détenus à la prison des Baumettes depuis décembre 2010 pour trafic de stupéfiants et enlèvement du frère d’un buraliste. Soupçonnés du meurtre du jeune adolescent, ils ont été extraits de leur cellule hier matin pour être placés en garde à vue.

Lors de la fusillade du 19 novembre 2010, un mineur de 16 ans avait été tué devant ses amis dans cette cité du 13e arrondissement de Marseille. Un enfant de 11 ans avait également été blessé par les tirs de kalachnikov. Au lendemain de ce règlement de comptes, plusieurs opérations coup de poing avaient eut lieu dans les cités des quartiers Nord de la ville.

Un mois plus tard, les frères Bengler faisaient une prise d’otage et réclamaient alors une rançon d’un million d’euros. Ils espéraient ainsi contrôler le trafic de drogue au Clos La Rose. Interpellés et placés en détention, ils étaient déjà fortement soupçonnés d’être impliqués dans la fusillade du 19 novembre.

Quatre autres individus sont également auditionnés en ce moment dans les locaux de la brigade criminelle de la DIPJ de Marseille. Tous les six devraient être présentés à un juge d’instruction d’ici quatre jours pour assassinat en bande organisée.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ cinq = sept









Connexion