A La Une » Faits Divers » Meurtre » Drame familial à Plougastel : la mère internée d’office

Meurtre



Drame familial à Plougastel : la mère internée d’office

samedi 12 novembre 2011 à 8 h 17 min | 3 réactions

La mère de famille qui a tué son fils la nuit dernière à Plougastel-Daoulas, dans le Finistère, a été hospitalisée d’office sur réquisition du procureur.

Lorsque les gendarmes sont arrivés sur les lieux du drame, la mère se trouvait dans un état de surexcitation. Ils ont dû faire usage d’un pistolet électrique pour la maîtriser. Elle a été ensuite admise dans un établissement psychiatrique. Cette femme de 36 ans n’avait pourtant aucuns antécédents psychiatriques.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 2 heures du matin, cette aide familiale, sans emploi depuis cet été, s’est brusquement réveillée puis s’en est pris brutalement à son mari en tenant des propos incohérents et en renversant des objets. Son époux a tenté de la maîtriser, mais une violente dispute a éclaté. La femme, dans un état second, s’est alors dirigé vers la cuisine pour aller prendre un couteau. Paniqué, le mari a quitté le pavillon familial et s’est dirigé vers la maison de ses parents à moins d’un kilomètre pour aller chercher de l’aide.

Pendant l’absence du père, la mère menace Ronan, le fils aîné de 11 ans, et lui ordonne de quitter la maison. Le petit garçon s’enfuit et va sonner à toutes les portes du voisinage en cherchant désespérément de l’aide. Ses deux jeunes frères Brendan, âgé de 9 ans et Maëlan, 6 ans, sont restés enfermés avec leur mère. Quelques minutes après, Brendan a réussi à s’échapper et le rejoint dehors. Mais il s’écroule dans une marre de sang. Son petit frère vient d’être poignardé à sept reprises. Transporté à l’hôpital de Brest, il a été opéré hier matin, mais son état est jugé critique. Hier soir, il était toujours entre la vie et la mort.

A l’arrivée des gendarmes, la mère s’était barricadée dans la maison. Les militaires ont dû forcer la porte du garage et ont dû utiliser leur Tazer pour maîtriser la femme. Lorsque les secours sont entrés à leur tour dans le pavillon, ils n’ont pu que constater le décès du jeune Maëlan. L’enfant de 6 ans a été poignardé à douze reprises !

Interpellée, la mère n’a pu être interrogée. Elle a été conduite dans un hôpital de la région. Le procureur a ordonné des expertises psychiatriques et psychologiques. Des prélèvements sanguins ont été effectués afin de déterminer si elle se trouvait sous l’empire de médicaments, de drogue ou d’alcool.







3 réactions sur “Drame familial à Plougastel : la mère internée d’office”




  1. tragique

    c’etait une mere de famille qui adorait ses enfants, et qui a etait interné tout de suite ( d’ou la gravité de son etat), duigou tu es mere de 5 enfants et ca pourrait t’arriver aussi, elle doit avoir une grave maladie mentale, c’est plus facile de se voiler la face et de dire que ca ne pourra jamais t’arriver, evitons de juger trop vite …

    #1402
  2. pok

    Aucune sonnette de voisins n’ a été sollicité, les pauvres petits bonhommes ont couru à environ 200 m de chez eux et on demander de l’aide dans la rue; De là 5 voisins sont sortis pour porter assistance. On se demande duigou effectivement surtout qu »elle semblait adorer ses enfants » !! Pétage de plombs incroyablement tragique.

    #1013
  3. duigou

    quelle horeur! qu on l’interne a vie elle n’a pas le droit d approcher le seul fils qu il lui reste!j’ai 5 enfants comment 1 mere peut elle tuer la chaire de sa chaire?

    #1009


Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


cinq + = treize









Connexion