A La Une » Société » Steaks hachés contaminés dans le Nord : sept enfants hospitalisés

Société



Steaks hachés contaminés dans le Nord : sept enfants hospitalisés

jeudi 16 juin 2011 à 8 h 43 min | Aucune réaction

Sept enfants victimes d’une infection alimentaire ont été hospitalisés à Lille après avoir consommé des steaks hachés suspects vendus dans des magasins Lidl.

Six d’entre eux sont dans un état jugé préoccupant, mais leur jours ne sont pas en danger. Les enfants, âgés de 20 mois à huit ans, ont été intoxiqués par la bactérie Escherichia coli. L’Agence de santé a demandé le retrait des lots de ces steaks hachés.

Les jeunes victimes, qui présentaient tous des diarrhées sanglantes importantes, ont été pris en charge hier après-midi dans le service de réanimation pédiatrique du CHU de Lille. Trois des enfants contaminés sont toujours en dialyse.

L’agence régionale de santé du Nord Pas-de-Calais précise que « cette infection à Escherichia coli ne présente aucun lien, à ce jour, avec l’épidémie récemment survenue en Allemagne ». La bactérie en cause est d’une forme différente. Elle produit des toxines dangereuses appelées shigatoxines provoquant un syndrome hémolytique et urémique qui peut être à l’origine d’insuffisance rénale aiguë.

Les autorités ont demandé à la société SEB basée à Saint-Dizier, en Haute-Marne, de procéder au rappel des steaks hachés de la marque Steaks Country en vente dans des magasins Lidl.  Cette viande, vendue par boîtes de 10 steaks de 100g, affiche une date limite de consommation allant du 10 au 12 mai 2012. Un numéro vert a été mis en place pour les consommateurs : 0800.802.511


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ neuf = quinze









Connexion