A La Une » Justice » Meurtre du préfet Erignac : Colonna condamné de nouveau à perpétuité

Justice



Meurtre du préfet Erignac : Colonna condamné de nouveau à perpétuité

mardi 21 juin 2011 à 8 h 50 min | Aucune réaction

Après 7 heures de délibéré, Yvan Colonna, 51 ans, a été condamné hier soir à la réclusion criminelle à perpétuité pour la troisième fois.

Accusé d’avoir tué le préfet Claude Erignac en février 1998 à Ajaccio, il n’a cessé de clamer son innocence. Pourtant, malgré les nombreuses zones d’ombres qui subsistent, il a toujours été considéré comme étant l’Assassin. Ses avocats ont d’ores et déjà annoncé qu’ils allaient se pourvoir en cassation.

Selon le verdict, lu hier soir par le président de la cour d’assises, Yvan Colonna est également déclaré coupable d’avoir participé à l’attaque de la gendarmerie de Pietrosella, en  1997. Condamné une nouvelle fois à la perpétuité, il échappe cependant à la période de sûreté de 22 ans incompressible réclamé par le ministère public.

Me Antoine Sollacaro, l’un de ses avocats, pense « qu’en France il n’existe pas un magistrat suffisamment indépendant pour acquitter Yvan Colonna » et ce « malgré la preuve que nous avons faite de son innocence ». En effet, le dossier ne présente aucun élément matériel. Absence de preuves, pas d’empreintes digitales ou traces d’ADN, pas de traces non plus d’une éventuelle communication entre téléphones portables. Bref, rien du tout ! L’accusation a été uniquement fondée sur les déclarations des membres du commando. La plupart s’étaient d’ailleurs rétractés.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


six + cinq =









Connexion