A La Une » Faits Divers » Viol » La fillette enlevée à Niévroz a été violée

Viol



La fillette enlevée à Niévroz a été violée

mardi 14 juin 2011 à 8 h 17 min | Aucune réaction

Maelle, la petite fille de cinq ans enlevée durant plusieurs heures ce dimanche à Niévroz, a été violée.

La garde à vue de son agresseur présumé a été prolongée de 24 heures. Le ravisseur de la fillette, un homme de 39 ans,  était déjà recherché par les gendarmes pour ne pas avoir respecté le suivi socio-judiciaire auquel il était soumis. Après avoir été entendu, la petite Maelle a pu rentrer chez ses parents.

Durant son audition, la petite fille a expliqué avoir subi des violences sexuelles. Elle avait été retrouvée avec ses vêtements déchirés. Hospitalisée durant une nuit, Maelle a pu regagner le domicile familial hier en fin de matinée. Le suspect, quant à lui, est resté muet jusqu’à présent. Il devrait être déféré ce matin au parquet de Bourg-en-Bresse où un juge devrait prononcer sa mise en examen pour enlèvement, séquestration, agression et viol sur mineur de moins de 15 ans.

L’homme, souffrant de troubles psychiatriques, avait été poursuivi en novembre 2009 pour avoir diffusé des images à caractère pédo-pornographique. Il avait été condamné à un an de prison avec sursis assortit de six années de suivi socio-judicaire. Il avait donc obligation de suivre des soins, sans quoi il risquait la détention. Mais le 9 juin dernier, le juge d’application des peines avait lancé un mandat d’arrêt à son encontre car il ne s’était pas présenté à une convocation. Il était depuis recherché.


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


huit + un =









Connexion