A La Une » Faits Divers » Agression » Violente agression à Paris : un ado piégé sur Facebook torturé

Agression



Violente agression à Paris : un ado piégé sur Facebook torturé

samedi 14 mai 2011 à 9 h 15 min | 4 réactions

Un adolescent de 17 ans s’est fait tabassé le 4 mai dernier dans un parc du XVIIIe arrondissement à Paris après avoir fait une mauvaise rencontre sur Facebook.

Une jeune fille de 16 ans a servi d’appât pour lui tendre un véritable guet-appens. Le jeune homme a subi des violences et des humiliations durant toute la nuit. Trois personnes, dont l’adolescente, ont été interpellé ce mardi dans le Val-d’Oise, en Seine-Saint-Denis et à Paris.

Le mercredi 4 mai au petit matin, c’est un boulanger qui a découvert la victime à moitié dénudée devant sa porte. La veille, l’adolescent avait accepté un rendez-vous fixé par une jeune fille rencontrée sur Facebook. Lorsque le jeune homme s’est rendu au parc, l’adolescente était accompagnée de deux garçons, âgés de 16 et 18 ans. Et c’est là que le calvaire a commencé… Toute la nuit, ils lui ont fait subir des violences extrêmes, les pires humiliations, et l’ont contraint de se mettre nu. Ils l’ont obligé à mimer des gestes obscènes et ont filmé toute la scène. Avant de prendre la fuite, les tortionnaires lui ont dérobé toutes  ses affaires personnelles.

Les trois suspects ont été interpellés mardi dernier à leurs domiciles, où les policiers ont retrouvé les affaires de la victime. Ils ont tous reconnu les faits, mais la jeune fille n’a donné aucune autre explication que celle de vouloir humilier l’adolescent sans raison apparente. Des actes de violences totalement gratuits ! Les trois agresseurs ont été déférés au parquet de Paris pour violences volontaires en réunion avec préméditation. Des expertises psychiatriques de ces trois jeunes gens devraient être réalisés prochainement.


Termes relatifs à cette page: , , , , , ,





4 réactions sur “Violente agression à Paris : un ado piégé sur Facebook torturé”




  1. tigalou

    je ne suis pas vraiment d’accord avec toi « marredecesfous » ,si tu regardes dans certains pays ils appliquent la peine de mort,la torture et pourtant la violence reste toujours extrême,j’ai peur de ce qu’on va devenir,l’Homme n’a plus du tout de conscience,la cruauté devient un acte vital,je crois que ceux qui parle de la fin du monde devrait plutôt parler de la fin de l’humanité,les barbares sont là sous toutes leurs coutures,on en croise à chaque coint de rue,je crois que la folie est une maladie contagieuse,l’être humain détruit tout de ses propres mains,un grand nettoyage serait nécessaire car je considère que si l’on peut tuer avec intention c’est que l’on appartient plus à aucune espèce,on ne peut plus comparer ces hommes a des animaux,même les animaux ne sont pas aussi monstrueux…

    #591
  2. marredecesfous...

    Bonsoir, Peu importe qu’il soit d’origine magrhèbine ou pas, ses agresseurs sont des fous à enfermer et à torturer à leurs tours… Si la répression, en FRANCE, était plus sévère, il y aurait moins de fous et de « tarés » en liberté ! On vole : on coupe la main… On tue : la peine de mort… On viole : on subit une torture… Il faut faire subir aux agresseurs et « débiles mentaux » ce qu’ils ont fait subir au victimes ! En plus les mineurs sont « surprotégés » en ce qui concerne la répression, ils profitent du système en sachant qu’ils ne risquent pas grand chose, d’où l’augmentation de la délinquance et du trafic de drogue… Réfléchissez maintenant à ce que vous allez voter en 2012, il serait raisonnable de « voter » juste et de protéger notre sécurité…

    #587
  3. jordan

    si s’était un crime raciale celà aurait été annoncé d’emblé à la télévision et ça aurait été revendiqué par les agresseurs, le jeune homme violé est apparement d’origine magrhebine.

    #586
  4. Paretti

    QueL est donc l origine ethnique des agresseurs et de la victime ? En sachant cela on aura l explication de ce geste

    #585


Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


neuf + cinq =









Connexion