A La Une » Faits Divers » Accident » Noyades et accidents en mer : plusieurs morts ce week-end

Accident



Noyades et accidents en mer : plusieurs morts ce week-end

lundi 23 mai 2011 à 9 h 56 min | Aucune réaction

Un accident de plongée a fait un mort et un blessé dimanche soir vers 18 heures, au large de Ploumanach, près de Perros-Guirec, dans les Côtes-d’Armor.

Deux plongeurs ont été projetés par une vague sur les rochers alors qu’ils remontaient à la surface. L’un d’eux, âgé de 52 ans, a été victime d’une fracture, tandis que le second, 52 ans également, n’a pas survécu à ses blessures. Tous deux étaient moniteurs de plongée.

Un peu plus tôt, vers 17 heures, un homme de 63 ans est mort après avoir chuté de son bateau. L’accident s’est produit entre la pointe de Dinan et la plage de Goulien, dans le Finistère. La victime, en arrêt cardio-respiratoire, n’a pu être ranimé.

Vers 13 heures, un homme de 45 ans est décédé au cours d’un accident de kitesurf, au large de Sangatte, dans le  Pas-de-Calais. Selon les premiers témoignages, la voile de la victime se serait emmêlée à celle d’un autre kitesurfeur.

Samedi soir, vers 20h30, un enfant de six ans s’est noyé à Carnon plage, dans l’Hérault. Le petit enfant, originaire de Castelsarrasin, était avec ses parents lorsque le drame s’est produit. Il aurait été aspiré dans un trou d’eau. Malgré l’intervention rapide des secours, il est décédé une demi-heure plus tard.

Samedi après-midi, à Sérignan, un homme de 36 ans s’est noyé en voulant porté secours à ses deux enfants qui étaient  emportés au large. L’aîné, âgé de 9 ans, a réussi à rejoindre la plage, tandis que son petit frère de 3 ans a été secouru par un plagiste. Le père est décédé au centre hospitalier de Montpellier.


Termes relatifs à cette page: , , , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


quatre + = huit









Connexion