A La Une » Faits Divers » Meurtre » Meurtre à Grenoble : une femme brûlée vive dans son lit

Meurtre



Meurtre à Grenoble : une femme brûlée vive dans son lit

jeudi 5 mai 2011 à 11 h 22 min | Aucune réaction

Une femme de 38 ans a été retrouvée partiellement brûlée lundi soir dans son appartement à Grenoble.

C’est sa colocataire qui a découvert le corps allongé sur son lit. La victime, Sandrine Hanifi, était encore vivante à l’arrivée des secours. Les pompiers et l’équipe du SAMU, rapidement arrivés sur les lieux, n’ont pas réussi à la sauver. Les enquêteurs ont totalement écarté la thèse du suicide.

Selon les premières constatations du médecin légiste, la victime avait les membres inférieurs brûlés, ainsi que la poitrine et le dos. Ils n’ont décelé aucune trace de coups portés par arme blanche ou par une arme à feu. Elle a succombé aux blessures causées par un liquide caustique, sans doute de l’acide ou de la soude. Le parquet de Grenoble a ouvert une enquête pour violences volontaires ayant entraîné la mort et actes de torture et de barbarie. Sandrine Hanifi était mère de trois enfants.


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ neuf = quinze









Connexion