A La Une » Faits Divers » Agression » Agression dans Paris : trois agents de sécurité lâchement tabassés

Agression



Agression dans Paris : trois agents de sécurité lâchement tabassés

samedi 21 mai 2011 à 10 h 57 min | Aucune réaction

Trois agents de sécurité du GPIS (Groupement parisien inter-bailleur de surveillance), ont été tabassés jeudi soir dans le XIXe arrondissement de Paris.

Leur faute, vouloir mettre fin à un barbecue sauvage en pleine rue Riquet selon des sources policières. Une intervention qui a très mal tourné puisque la vingtaine de joyeux festifs n’ont tout bonnement pas apprécié l’outrecuidance des vigiles voulant préserver le calme des riverains.

Munis de barre de fer et de chaise, ils s’en sont pris avec courage aux vigiles avant d’être rapidement rejoints par une meute d’une centaine de personnes. « L’un des vigiles blessés souffre d’une « fracture ouverte au bras droit« , rapporte la Police, les « deux autres étant plus légèrement blessés » toujours selon la même source.

Les agents du GPIS, pris dans un véritable guet-apens n’ont du leur salut qu’à l’intervention d’une équipe de la brigade anti-criminalité du XIXe arrondissement. Il faut noter au passage que ce GIE (groupement d’intérêt économique) constitué par sept bailleurs sociaux, devenu le supplétif d’une Police en manque de moyens, s’occupe désormais de sécuriser certains immeubles parisiens. Comme l’a maintes fois répété le Président Sarkozy, l’insécurité devait être un des principaux chantiers de son mandat.

[cc] Source: Novopress

Termes relatifs à cette page: , , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


quatre + quatre =









Connexion