A La Une » Faits Divers » Suicide » Drame familial à Ribérac : un homme tue sa femme et se suicide

Suicide



Drame familial à Ribérac : un homme tue sa femme et se suicide

mardi 5 avril 2011 à 7 h 13 min | Aucune réaction

Un père de famille de 44 ans a tué son épouse lors d’une violente dispute avant de se suicider vendredi après-midi à Ribérac, en Dordogne.

Le couple, parents de deux filles âgées de 9 et 17 ans, était en instance de séparation. Le mari, au chômage depuis un an et demi, n’aurait pas supporté que sa femme le quitte. Au cours de la dispute, il l’aurait mortellement frappé à mains nues avant de se pendre.

Sylvie Boulord, âgée de 41 ans, était venu en milieu d’après-midi pour régler quelques questions administratives avec Jean-Philippe, son mari. C’est à ce moment que le drame a eu lieu. Puis, à la sortie des classes, personne ne venant chercher la plus jeune de leurs filles, l’institutrice a prévenu la grand-mère. Cette dernière s’est rendu sur place, mais comme personne ne répondait, elle a prévenu les secours. Vers 19 heures, les gendarmes, accompagnés des sapeurs-pompiers, ont découvert les deux corps sans vie dans le petit pavillon situé sur les hauteurs de Ribérac.

Les époux venaient de se séparer, il y a quelques jours seulement. Sylvie, qui travaillait au CCAS de la commune,  était partie vivre chez ses parents avec ses deux filles.

Les gendarmes de la brigade de recherches de Ribérac ont été chargés de l’enquête. Les deux filles du couple ont été confiées à la famille.


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


deux + neuf =









Connexion