A La Une » Justice » Charles Beau condamné à un an ferme pour le meurtre d’un handicapé

Justice



Charles Beau condamné à un an ferme pour le meurtre d’un handicapé

samedi 9 avril 2011 à 9 h 00 min | 2 réactions

Charles Beau a été condamné hier à cinq ans de prison, dont quatre avec sursis, pour avoir tué un handicapé mental de 35 ans en 2008 à Vezet, en Haute-Saône.

Cet électricien de 38 ans, père d’une petite fille, a reçu le soutien de tout son village durant les trois jours du procès. L’accusation d’homicide volontaire a même été requalifiée, à la demande des jurés, en violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

Le 14 juillet 2008, vers 2 heures du matin, Charles Beau avait entendu du bruit dans la cabane de son voisin. Intrigué, il est allé voir ce qu’il se passait. Il avait alors surpris Frédéric Badet,  un déficient mental devenu au fil du temps la bête noire de Vezet, et lui avait donné trois coups de couteaux.

Charles Beau avait toujours clamé qu’il s’agissait d’un accident. Il a été entendu, puisque les jurés ont disqualifié l’accusation initiale d’homicide volontaire pour laquelle il encourait 30 ans de réclusion criminelle. Il écope finalement d’un an de prison ferme. La peine prononcée par les assises de Haute-Saône couvrant sa détention préventive, il devrait sortir de prison d’ici une quinzaine de jours.

Frédéric Badet logeait dans la grange de ses parents, une famille de gens du voyage sédentarisés. Impliqué dans une vingtaine d’affaires, il avait été condamné à cinq reprises pour divers vols avec violence et cambriolages. L’ancien maire de Vezet a dit de lui au cours du procès qu’il était devenu le « cancer du village » !

« La mémoire de mon fils a été salie », a déclaré la mère de la victime. « C’est tout juste si on ne décerne pas une médaille à son meurtrier » s’est exclamé le père de Frédéric.







2 réactions sur “Charles Beau condamné à un an ferme pour le meurtre d’un handicapé”




  1. BRIANNA

    Le mec c’est un déficient mental, ce n’est pas non plus un mec qui sait ce qu’il fait, de là à lui souhaiter la mort je ne comprends pas, si il n’était pas déficient mental et qu’il pourrissait la vie des autres, oui, mais si c’est un déficient mental, c’est assez cruel de lui souhaiter la mort.

    C’est aussi possible que les gens ne l’aimaient pas particulièrement à la base et se sont dit aller on va inventer une histoire comme quoi il faisait du mal aux autres, il ne faut pas juger qui que ce soit, l’homme ou les habitants du village, car on ne sait pas, on n’y vit pas et on ne connaît pas cette histoire, j’habite une petite ville et ne pas être appréciée du reste de cette ville et des autres je connais, pourtant je n’ai jamais emmerdée qui que ce soit, ni par la violence, ni par les mots, je ne leurs adresse même pas la parole et eux juste parce que j’ai un physique qui ne plaît à personne, ils ne m’apprécient pas, d’ailleurs je ne serais pas étonnée si ils racontent des mensonges sur moi sans que je ne sois au courant.

    Ce n’est pas parce qu’une majorité ne vous aimes pas que vous leurs avez fait du mal, il faut aussi protéger ceux qui sont seuls contre tous, des gens qui détestent des personnes sans aucune vraie bonne raison ça existe aussi et ils peuvent être nombreux, les souffres douleurs par exemple sont souvent des personnes qui ont des faiblesses, il est déficient mental, ils ont pu très bien profiter de cette faiblesse pour le faire passer pour un voyou, vous ne connaissez pas cette histoire, donc ne jugez pas, dites vous aussi pourquoi un homme seul irait se mettre à dos tout un village, ça n’a aucun sens, c’est possible, mais c’est quand même assez rare que des gens faibles et seuls aillent s’en prendre à des gens forts et nombreux, car c’est perdu d’avance pour eux, c’est pour ça que ça n’a aucun sens.

    C’était peut être un complot contre lui, si il était le souffre douleur depuis tout petit, ces habitants sont malsains, ça me rappelle presque mon histoire, sauf que moi je suis non seulement la souffre douleur, mais en plus je n’ai jamais emmerdée qui que ce soit, si ça se trouve lui non plus, on n’en sait rien, si ça se trouve il ne leurs avait rien fait et ils ne l’aimaient pas tout simplement.

    Peut être qu’il n’était même pas déficient mental, les gens peuvent dire n’importe quoi pour pourrir quelqu’un qu’ils n’aiment pas.

    Personnellement je trouve cette histoire louche, si c’était depuis tout petit un souffre douleur, son comportement s’explique, enfin si il a bien fait du mal à ces gens comme ils le prétendent.

    Paix à son âme et soutient à sa famille, il était victime d’un rejet collectif, ce qui peut parfaitement être possible, le nombre de ces ennemies n’était pas forcément justifié.

    #1614
  2. jeahen

    Le courage ne paie pas. Pour une des rares fois ou une personne ose s’interposer aux méfaits de ce mauvais garçon qui semait le trouble dans ce village il devient la victime si le drame avait tourner en la faveur de ce délinquant,comment aurait réagit la justice ? c’est la question que je me pose.

    #1444


Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


sept + quatre =









Connexion