A La Une » Société » Une exposition sur la Méditerranée et les dangers qui la guettent

Société



Une exposition sur la Méditerranée et les dangers qui la guettent

dimanche 27 février 2011 à 13 h 11 min | Aucune réaction

A l’occasion de l’année internationale sur la biodiversité, une exposition se déroule au Musée océanographique de Monaco depuis novembre dernier jusqu’en mars 2012.

Elle traite des dangers qui guettent la Méditerranée ainsi que de sa biodiversité. Cette présentation s’effectue autour de quatre thèmes majeurs qui sont la multiplication des méduses, l’acidification des divers océans, l’arrivée de nouvelles espèces ainsi que le danger d’extinction planant sur le thon rouge.

La superficie de la Méditerranée équivaut à 1 % de celle des océans mais on y retrouve 10 % des espèces marines déjà répertoriées et 12.000 végétaux et animaux évoluent en ces eaux. Les activités des hommes menacent les milieux de vie naturels de plus d’une espèces tel que le rorqual commun, le thon rouge et le plancton dont on craint la disparition.

Cette exposition tente d’amener les gens à prendre conscience de l’importance de travailler à la sauvegarde de la biodiversité de la Méditerranée et de les sensibiliser aux dangers qui la menacent. Les visiteurs obtiendront plus de renseignements en se présentant à divers ateliers ou conférences offerts à ce Musée océanographique de Monaco.

Article diffusé sous licence Creative Commons et écrit par Aleph pour SLT

Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


quatre + huit =









Connexion