A La Une » Justice » Mort d’Elodie Monteiro : sept ans de prison requis contre le chauffard

Justice



Mort d’Elodie Monteiro : sept ans de prison requis contre le chauffard

jeudi 17 février 2011 à 7 h 31 min | Aucune réaction

Le tribunal correctionnel de Paris a requis hier soir des peines allant jusqu’à sept ans de prison contre les deux jeunes chauffards responsables de la mort d’Elodie Monteiro.

Les deux hommes, aujourd’hui âgés de 21 ans, étaient jugés pour l’accident qui avait coûté la vie à la jeune fille le 14 janvier 2010 à Paris. Elodie, âgée de 23 ans, était morte sur le coup. Les deux individus étaient restés impassibles et avaient pris la fuite quelques minutes après.

A l’audience, Jean Mécène Mathurin et Hicham Mayskhoun ont reconnu la consommation d’alcool et de cannabis ainsi que la vitesse. En revanche, les deux prévenus n’ont pas pu apporter d’éléments convaincants pour expliquer leur attitude face au sort de la jeune fille. Lors du choc, Elodie avait été projetée à une dizaine de mètres. Victime d’un grave traumatisme facial, elle était morte sur place.   « J’ai voulu m’approcher d’elle, mais il y avait des policiers et on m’en a empêché », a expliqué Hicham, le passager, qui était jugé pour non assistance à personne en danger.

Quant à Jean-Mécène Mathurin, le conducteur placé en détention provisoire depuis un an et poursuivi pour homicide involontaire, il a déclaré avoir pris conscience de ce qu’il avait fait, mais n’a apporté aucune explication sérieuse justifiant son comportement. Quelques minutes après l’accident, lorsque les policiers sont arrivés, les deux chauffards avaient pris la fuite, avant d’être interpellés peu de temps après.

Le procureur Henry Guyomar a requis contre Mathurin une peine de prison comprise entre 6 et 7 ans, ainsi que l’annulation de son permis et l’interdiction de le repasser pour une durée de dix ans. Pour Mayskhoun, il a réclamé entre 12 et 18 mois de détention ainsi que son incarcération immédiate. Un mineur, présent dans la voiture au moment de l’accident, sera lui jugé plus tard par le tribunal pour enfants. Le tribunal rendra son jugement le 16 mars.


Termes relatifs à cette page: , , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


sept + = douze









Connexion