A La Une » Faits Divers » Kirrwiller : une note de la gendarmerie qui fait polémique

Faits Divers



Kirrwiller : une note de la gendarmerie qui fait polémique

jeudi 10 février 2011 à 7 h 26 min | Aucune réaction

Les habitants de Kirrwiller, dans le Bas-Rhin, ont reçu lundi un courrier signé de la gendarmerie les invitant à signaler toute personne d’origines étrangères!

Les gendarmes précisent que le document était uniquement destiné aux maires du canton et ne devait en aucun cas être diffusé au public. C’est un ouvrier communal, sur la demande du maire de Kirrwiller, qui en a fait la distribution lundi matin aux administrés.

Une note, signée du major commandant la brigade de gendarmerie de Hochfelden, ouvertement discriminatoire puisqu’il est demandé de signaler « tout comportement suspect d’individus étrangers à la commune et plus particulièrement les personnes originaires des pays de l’Est et des Balkans ».

Les gendarmes de la communauté de brigades de Truchtersheim-Hochfelden sont confrontés depuis le mois de décembre à une vague de cambriolages. C’est pourquoi ils ont envoyés fin janvier ce document aux maires du canton. « il faut nous signaler toute personne d’apparence pays de l’Est séjournant dans vos communes. Il ne faut pas avoir de crainte de déranger la gendarmerie, c’est uniquement de cette façon qu’on arrivera à enrayer le phénomène de cambriolages ».

Le commandant de brigade « prenant conscience de sa maladresse » a adressé mercredi « un message aux élus de sa circonscription dans lequel il leur demande de considérer sa démarche comme inopportune, soulignant qu’à aucun moment il n’a voulu stigmatiser une catégorie de population ou une nationalité en particulier », a précisé la gendarmerie.

De son côté, Patrice Dietler, le maire de Kirrwiller, qui a pris l’initiative de distribuer ce document, n’a souhaité faire aucun commentaire. Il a simplement estimé qu’il était « normal » d’informer sa population sur ce phénomène.


Termes relatifs à cette page: , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ un = sept









Connexion