A La Une » Faits Divers » Disparition » Disparition de Patricia Bouchon : 300 gendarmes sont mobilisés

Disparition



Disparition de Patricia Bouchon : 300 gendarmes sont mobilisés

jeudi 17 février 2011 à 12 h 43 min | Aucune réaction

Les recherches pour retrouver Patricia Bouchon, la joggeuse disparue lundi matin sur une route de campagne près de Bouloc, ont pris une grande ampleur.

Les enquêteurs privilégient désormais la piste d’une agression criminelle. 300 gendarmes ont été mobilisés ce matin pour ratisser la campagne à la recherche du moindre indice. Des plongeurs explorent également tous les points d’eau des environs.

Ce matin, les gendarmes ont inspecté une Renault Clio grise. Après avoir relevé quelques indices, ils ont emmené le véhicule à la gendarmerie de Fronton. Par ailleurs, sur un chemin de terre à la sortie de Bouloc, des effets personnels de la victime, dont une boucle d’oreille, ont été formellement identifiés par des proches. De plus, d’après les analyses effectuées, les traces de sang découverte sur ce même chemin appartiennent bien à Patricia.

« Je dois vous avouer que nous ne sommes pas optimistes, a déclaré le procureur de Toulouse, mais tout sera mis en œuvre pour essayer de la retrouver en vie ».

Appel à témoins

Patricia Bouchon, 49 ans, mesure 1 mètre 60 pour environ 50 kg. Elle a les cheveux mi-longs, châtains clairs avec des mèches blondes et les yeux marron.

Le jour de sa disparition, elle  portait un pantalon de jogging bleu marine, des baskets blanches, un sweat noir, des gants rouges et un K-Way bleu.

Toute personne pouvant apporter des renseignements est priée de contacter la gendarmerie de Fronton au 05.34.27.93.60 ou le 17.


Termes relatifs à cette page: , , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


six + = treize









Connexion