A La Une » Faits Divers » Viol » Agression sexuelle à Arras : un pédophile récidiviste mis en examen

Viol



Agression sexuelle à Arras : un pédophile récidiviste mis en examen

jeudi 17 février 2011 à 8 h 46 min | Aucune réaction

Un pédophile récidiviste a été interpellé le 5 février pour deux agressions sexuelles en gare d’Arras, dans le Pas-de-Calais.

François-Xavier G., un homme de 48 ans, venait de purger une peine de 12 ans de prison pour agression sexuelle sur mineur. Condamné en 1998, il était sorti en décembre dernier. Le parquet avait averti la préfecture et le garde des Sceaux de sa « dangerosité » et du fort risque de récidive qu’il présentait.

Le suspect a reconnu lors de sa garde à vue avoir eu une relation sexuelle consentie avec un homme de 23 ans décrit comme “attardé mental”. Pourtant, ce dernier a porté plainte le 4 février et affirme avoir été agressé sexuellement alors qu’il aidait l’homme à déménager. Le même jour, un mineur de 14 ans, qui aurait déjà été victime de cet homme il y a quelques années, se présente au commissariat d’Arras à son tour et affirme avoir été agressé par le même individu.

En 2007, lors d’une remise en liberté anticipée avec port d’un bracelet électronique, François-Xavier n’avait pas respecté les injonctions prises à son encontre, ce qui lui avait valu, à peine quinze jours plus tard, de retourner derrière les barreaux. Il y effectuera le reste de sa peine jusqu’au 6 décembre 2010. A sa sortie, il avait refusé tout suivi psychologique. La préfecture, qui avait alerté la police et la gendarmerie, avait alors demandé une mesure d’internement d’office. Mais cette dernière a été refusée par le médecin psychiatre. Le suspect a été mis en examen la semaine dernière et placé en détention provisoire à la prison d’Arras.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


sept + trois =









Connexion