A La Une » Faits Divers » Fusillade près de Montfermeil : un homme abattu par des policiers

Faits Divers



Fusillade près de Montfermeil : un homme abattu par des policiers

dimanche 2 janvier 2011 à 9 h 39 min | Aucune réaction

Un jeune homme de 25 ans a été tué hier en début d’après-midi lors d’un échange de tirs avec la police près de Montfermeil, en Seine-Saint-Denis.

Pris d’une crise de folie, l’homme avait quitté son domicile de Livry-Gargan vendredi soir à bord de sa voiture. Il disait voir des OVNI et avait emporté avec lui un fusil de chasse. Après s’être réfugié dans un bois près de Courtry, il aurait ouvert le feu sur les policiers.

Un fonctionnaire âgé de 31 ans ayant été blessé au bras et à la jambe par une dizaine de plombs de chasse, ses collègues ont alors riposté à plusieurs reprises, touchant mortellement l’individu. L’inspection générale des services a été chargée de l’enquête.

La mère du jeune homme était venue samedi en début d’après-midi au commissariat pour expliquer que son fils avait quitté le domicile la veille au soir dans un état de démence et armé d’un fusil de chasse. Grâce au signalement transmis, une patrouille de police l’a repéré le lendemain. Le jeune homme aurait alors garé sa voiture près d’un champs et se serait réfugié dans un bois près de Courtry. C’est à cet instant qu’il aurait ouvert le feu sur les fonctionnaires avant que ceux-ci ne ripostent.

La mère du jeune homme, très choquée par le décès de son enfant, a été admise à l’hôpital de Lagny-sur-Marne. Le gardien de la paix blessé, a quant à lui été conduit à l’hôpital Georges-Pompidou où le préfet de Seine-Saint-Denis est venu le voir.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


six + = onze









Connexion