A La Une » Société » Wikileaks: interpol lance un mandat d’arrêt contre Julian Assange

Société



Wikileaks: interpol lance un mandat d’arrêt contre Julian Assange

mercredi 1 décembre 2010 à 7 h 09 min | Aucune réaction

Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, fait désormais l’objet d’un mandat d’arrêt international. Une procédure lancée hier par la Suède dans le cadre d’une enquête pour « viol et agression sexuelle ».

Julian Assange, qui a mis en ligne sur son site dimanche soir 250 000 notes américaines classées secret défense, rejette les accusations de viol et dénonce « un cirque judiciaire » lié à ses activités.

Son arrestation avait été ordonnée le 18 novembre dernier, mais hier il a fait appel devant la Cour suprême suédoise. Au départ, l’enquête qui porte sur des allégations de viol et de violences sexuelles avait été annulée le 21 août et les charges abandonnées.

Puis rebondissement en septembre, le parquet suédois fait machine arrière. Le 18 novembre la Suède demande l’arrestation et l’extradition de cet Australien de 39 ans. Son avocat a fait appel hier de cette décision.

Le fondateur de Wikileaks, dont ont ne connait rien sur ses déplacements et lieux de résidence, a indiqué qu’il pourrait demander l’asile politique en Suisse. L’Equateur, de son côté, s’est dit prêt à l’accueillir.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ un = huit









Connexion