A La Une » Société » Retrait du marché des tapis-puzzle en mousse pour enfants

Société



Retrait du marché des tapis-puzzle en mousse pour enfants

mardi 14 décembre 2010 à 6 h 55 min | Aucune réaction

La Belgique et la France ont pris la décision de ne plus permettre la vente des tapis-puzzle en mousse pour enfants sur leurs territoires, puisque presque tous ces tapis dégagent des particules jugées néfastes pour les petits.

Le ministre chargé de la protection des consommateurs belges et le secrétaire d’Etat à la Consommation (pour la France) ont opté pour cette solution devant le risque encouru par les enfants pouvant inhaler des produits nocifs.

Des analyses effectuées sur ces tapis dévoilent qu’ils contiennent pratiquement tous une quantité élevée de particules de formamide, ce produit industriel jugé cancérigène. Ces puzzles, conçus pour les enfants en bas-âge, sont faits de plastique genre caoutchouc presque similaire à celui qui entre dans la fabrication de couvre-planchers de centres de grandes surfaces ou de tapis de gymnastes. Les produits utilisés en vue de l’assouplissement de ces tapis deviennent nocifs et peuvent irriter s’ils sont respirés ou avalés.

La Belgique s’affiche en tant que premier pays d’Europe qui procède à l’interdiction de la vente de ces produits pour enfants risquant d’être dommageables pour leur santé. Une telle prise de position pourrait s’étendre à tous les pays de l’U.E, à compter de 2013. La France a annoncée lundi la suspension pour trois mois de la vente de ces tapis-puzzle .

Le Danemark et la France décidèrent précédemment d’un commun accord de poser un geste semblable en faveur de l’interdiction de la fabrication et de la mise en marché de biberons contenant le bisphémol A.

Article diffusé sous licence Creative Commons et écrit par Aleph pour Sur La Toile






Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


deux + neuf =









Connexion