A La Une » Société » Malgré des bénéfices records, Sanofi-Aventis va licencier 575 employés

Société



Malgré des bénéfices records, Sanofi-Aventis va licencier 575 employés

mardi 7 décembre 2010 à 12 h 06 min | Aucune réaction

La direction du laboratoire français a annoncé hier une réorganisation de son activité qui va se traduire par la suppression de 575 emplois dans sa branche commerciale d’ici au printemps prochain.

Cette annonce a suscité l’incompréhension et la colère des syndicats. Le groupe Sanofi-Aventis a en effet affiché en 2010 les meilleurs profits du CAC 40, notamment grâce au psychodrame de la grippe A et à la générosité du gouvernement à cette occasion.

« Il ne se passe pas six mois sans qu’il y ait l’annonce d’un plan de suppressions de postes chez Sanofi », ont notamment déclaré les responsables syndicaux, rappelant que l’entreprise touchait des dizaines de millions d’euros de crédits impôt recherche, et vivait largement grâce à l’assurance-maladie. En octobre 2008, Sanofi-Aventis avait déjà annoncé la suppression de 927 postes dans la visite médicale.

Parallèlement à cette suite de plans sociaux, le groupe a annoncé en septembre qu’il allait déménager son siège social dans le « Triangle d’or » des Champs Elysées, quartier de Paris où les loyers sont les plus élevés.

Une concomitance de faits qui finit de dépiter et d’accabler un personnel en passe de devenir une simple variable d’ajustement de la rentabilité de l’entreprise.

[cc] Source:  Novopress Info






Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


sept + = treize









Connexion