A La Une » Faits Divers » Meurtre » Triple meurtre au Vernet : Trois personnes tuées par balles

Meurtre



Triple meurtre au Vernet : Trois personnes tuées par balles

jeudi 25 novembre 2010 à 11 h 46 min | Aucune réaction

Ce matin trois personnes ont été retrouvées mortes dans un pavillon du Vernet près de Toulouse.

Selon la gendarmerie, qui refuse pour l’instant de se prononcer sur l’hypothèse d’un drame familial, les victimes auraient été tuées par arme à feu. Dans cette maison vivait un couple de retraités et leur fils.

Les gendarmes auraient été alertés par un appel passé à la brigade locale.

En début de matinée, les spécialistes de l’identification criminelle ont commencé à faire des prélèvements sur les lieux du drame.  « Tout ce que je peux confirmer, a déclaré le procureur de Toulouse, c’est qu’il y a trois cadavres à l’intérieur », sans toutefois révéler l’identité des victimes.

Une tente a été dressée par les enquêteurs à proximité du pavillon situé rue de la Guadeloupe, puis l’accès a été bloqué par les gendarmes.  Selon le maire du Vernet, la maison hébergeait un couple de 74 et 72 ans. Le père était retraité de France Télécom et son fils y travaillait également.

Ce matin, exceptionnellement, celui-ci n’a pas pris le train pour se rendre à son travail à Toulouse. Le drame serait alors survenu entre 5 et 7 heures.

C’est la petite fille des retraités, qui avait un jeu de clés sur elle, qui selon les gendarmes, a découvert les cadavres et alerté les secours.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion