A La Une » People » Polémique. Anelka est maintenant lâché par ses sponsors !

People



Polémique. Anelka est maintenant lâché par ses sponsors !

samedi 19 juin 2010 à 22 h 13 min | Aucune réaction

Quick a annoncé cet après-midi le retrait de la campagne publicitaire mettant en scène Nicolas Anelka, mais cela ne met pas fin à sa campagne vantant un nouveau burger à l’effigie du joueur.

Cette décision intervient après consultation avec un conseiller du footballeur qui a décidé « d’un commun accord » avec Quick de cesser la campagne. « Le temps que les esprits s’apaisent, nous suspendons le spot télévisé et l’affiche sur laquelle il se trouve» , a indiqué une porte-parole de Quick. La décision de l’enseigne étant, selon la porte-parole,  motivée par « les résultats de l’équipe de France » , mais ne serait pas liée à l’altercation avec le sélectionneur Raymond Domenech (C’est sûr qu’on vous croit!).

L’Equipe a révélé samedi qu’à la mi-temps du match France-Mexique, Anelka a lancé des injures au technicien national quand ce dernier a critiqué son positionnement sur le terrain. Cet incident a valu à l’attaquant d’être exclu de l’équipe de France cet après-midi comme on vous l’annonçait sur Libertaland Infos, après qu’il a refusé de s’excuser publiquement. Il quittera ce soir le camp de base en Afrique du Sud, a indiqué samedi la Fédération française de football.

« Dans le contexte très émotionnel, aujourd’hui, tout se focalise autour de Nicolas Anelka. Il y a une telle déception sur une équipe qu’une publicité pourrait être perçue comme une provocation » , a estimé la porte-parole. « Notre but n’est pas de provoquer en faisant ce spot publicitaire ».

La porte-parole de Quick ne savait pas encore à partir de quelle date cette mesure serait effective. La campagne de publicité, qui a démarré mercredi, était censée durer jusqu’à la fin du mois pour la partie télévisée.


Termes relatifs à cette page: , , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ trois = dix









Connexion