A La Une » Faits Divers » Meurtre » Fusillade sur l’A4 : la policière décédée, un homme en garde à vue

Meurtre



Fusillade sur l’A4 : la policière décédée, un homme en garde à vue

vendredi 21 mai 2010 à 7 h 04 min | Aucune réaction

La jeune fonctionnaire de police très grièvement blessée par balles lors de la fusillade qui s’est produite jeudi matin sur l’autoroute A4 est décédée des suites de ses blessures.

La fusillade aurait éclaté alors que les policiers municipaux de Villiers-sur-Marne s’apprêtaient à contrôler une camionnette blanche qui venait de Créteil et qui roulait sans immatriculation à la sortie n°8 de l’autoroute A4.

Les occupants de la fourgonnette avaient déjà refusé de se soumettre à un contrôle avec d’autres policiers qui les avaient alors pris en chasse. Les malfaiteurs auraient sorti un fusil mitrailleur et tiré sur les forces de l’ordre. Les individus, qui seraient au nombre de cinq, ont réussi à prendre la fuite. Jeudi soir, une personne a été placée en garde à vue dans le cadre de l’enquête, selon le parquet de Paris.

Le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, s’est rendu sur les lieux du drame à la mi-journée. « Tout sera mis en oeuvre pour retrouver les auteurs, cela prendra du temps mais ils seront arrêtés (…). Ces criminels ne resteront pas impunis », a-t-il déclaré. « Les premiers éléments laissent penser qu’il s’agissait de personnes liées à un réseau de crime organisé et que, sans doute, compte tenu des explosifs récupérés dans le véhicule, ils se préparaient soit à attaquer un fourgon blindé soit un établissement bancaire », a précisé le ministre.


Termes relatifs à cette page: , , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ un = quatre









Connexion